Nouvelle année, nouvelle moi ?

Je voulais faire un article sur mes résolutions. Ça fait plus d’une semaine que j’y pense, pis pour la première fois de ma vie, j’étais pas inspirée du tout par l’arrivée d’une nouvelle année. Pourquoi? C’est la question que je me suis posée. Habituellement, i’m ALL ABOUT NEW RESOLUTIONS. C’est un moment qui me permet de me fixer de nouveaux objectifs et de repartir à zéro, autant au niveau santé, confiance en moi et responsabilités. Un peu comme tout le monde quoi!

Mais je remarque que plus je vieillis, plus c’est des priorités que je tente de garder en tête à l’année longue. Je comprends que pour certaines personnes, c’est encourageant de se donner un deadline. Pis tant mieux si ça marche! Mais personnellement, je n’adhère plus aussi facilement au principe selon lequel j’aurais besoin d’attendre la nouvelle année pour changer quelque chose que je n'aime pas, que ce soit chez moi (niveau personnalité) ou dans mon style de vie.

Si je prends l'année qui vient tout juste de passer en exemple, j’ai recommencé à m’entraîner bien avant la nouvelle année, car l'arrêt du gym me faisait beaucoup culpabiliser. C'était seulement 2 fois par semaine, mais avec mon stage, c’était suffisant pour moi. C’était surtout beaucoup mieux que rien. J’essayais toujours de me faire des menus de la semaine le plus santé possible. J’avais souvent des cravings auxquels je ne pouvais pas m’empêcher de succomber, mais ça, ça fait partie de mes petits plaisirs de la vie. Je dis souvent que je m’entraîne pour pouvoir manger plus! C’est un peu wrong comme manière de penser, mais on le fait tous et toutes... Non ? Sinon, j'ai essayé de chérir mon couple du mieux que je le pouvais, en me rappelant de ne jamais prendre l’autre personne comme acquise. J’ai aussi tenté de passer plus de temps avec ma famille, puis d’en profiter au max. J’ai rarement voyagé durant les dernières années, car mon budget ne me le permettait malheureusement pas avec l’université et mon appartement (pis toutes les dépenses que ça inclus). Mais évidemment, c’est quelque chose que je souhaite changer. En ce moment, je suis consciente que mes études passent avant! Ça, c’est mes priorités.

Loin de moi l'idée d'avoir l'air de miss parfaite en écrivant ces lignes. Mon mode de vie est loin d'être parfait et ne le sera probablement jamais. Par contre, j'y travaille toujours et je garde constamment en tête ce qui est important pour moi. Et comme tout le monde, il arrive que je m'éloigne un peu de mes objectifs pour toutes sortes de raisons (études et manque de temps surtout). Le message que je souhaite passer est plutôt que selon moi, tout est une question de priorités, de discipline mais aussi de détermination et de volonté. Je crois beaucoup à l'idée selon laquelle on est capable de réussir tout ce que nous entreprenons si nous travaillons fort et avec acharnement.

Enfin, je pense aussi que tout ça a aussi beaucoup à voir avec le fait que je m’accepte plus et que je suis plus honnête envers ma propre personne. J’essaie de moins en moins de cacher mes défauts, et plus de les accepter comme des parties de moi-même. Je suis consciente que je suis loin d’être parfaite, mais qui l’est réellement ? We all have issues. L'année 2017 m’aura fait vivre des montagnes russes d’émotions. Malgré tout, je peux conclure que j’en suis ressortie plus forte, et plus éveillée face à  mes capacités. Je me connais mieux que je ne me connaissais, puis ça, c’est très très important dans une vie ; prendre le temps de se découvrir.

Alors bien sûr, j'ai des souhaits pour l'année à venir, mais j'en ai surtout à l'année longue et c'est toujours les mêmes. Je ne crois pas aux changements magiques. Je ne crois pas aux résolutions du genre « New year, new me ».

Sur ce, je vous souhaite beaucoup d'amour, de santé et de bons moments pour la belle année 2018. Ce sera notre année! xx

One thought on “New year, new me ?”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *